PRÉSCOLAIRE – ARTS VISUELS / Culture – Découpage – Maternelle


LES ANIMAUX PAR LA FORME PROJET Réaliser un découpage ayant la forme d’un animal vivant qui partage le territoire avec les Innus. Réaliser un mobile collectivement. LA BALEINE – Crayon feutre sur carton, 8 ½ x 11 pouces. . . Ce projet a été réalisé en ligne : École St-Pierre Claver, Montréal, Qc. Classe de

LES ANIMAUX PAR LA FORME

PROJET

Réaliser un découpage ayant la forme d’un animal vivant qui partage le territoire avec les Innus. Réaliser un mobile collectivement.

LA BALEINE Crayon feutre sur carton, 8 ½ x 11 pouces.

Précédant
1er cycle

.

.

Ce projet a été réalisé en ligne :

École St-Pierre Claver, Montréal, Qc. Classe de Louise Henri, 2020-2021

.

MATÉRIEL

LE MATÉRIEL D’ART EST FOURNI PAR ETAPMANITU

1. Cartons blancs 8 ½ x 11 pouces (1/2 par enfant)

2. Crayon mine, gomme à effacer et crayon feutre noir

3. Crayons de couleurs variées (1 paquet/table)

3. Ciseaux (1/enfant)

4. Fil à pêche

5. Perforateur

6. Branches ou baguettes de bois (2/mobile)

.

LANGAGE PLASTIQUE 

Forme : arrondie

Organisation de l’espace : répétition, alternance

Technique : dessin

.

OUTILS PÉDAGOGIQUES

Vidéo sur le mode de vie innu – Enseignement traditionnel – Production Manitu inc.

Animaux innusDurée : 3 min 30 s.

.

SAM EMBÊTE, 2018. Huile sur toile, 78 x 36 cm.

.

.

.

.

Animaux en noir et blanc (à imprimer, à colorier et à découper)

.

.

Étapes 1, 2 et 3

.

.

Jeu de mémoire (à imprimer en double et à couper)

SAMembête 2018 – Samantha R. Duchemin

.

.

Noms d’animaux en langue innue (à imprimer recto-verso)

.

.

Ce projet est financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

.

.

ÉTAPES DU COURS

Jour 1

PRÉPARATION

Préparer sur le TBI (tableau blanc interactif) :

– la vidéo sur le mode de vie innu pour le visionnement ;

– une toile de l’artiste-peintre SAM, SAM EMBÊTE, 2018.

.

Imprimer les dessins d’animaux en noir et blanc sur carton 8 ½ x 11 pouces (1/enfant).

.

Distribuer à chaque enfant :

– un crayon mine

– une gomme à effacer

– un crayon feutre noir.

.

1. Présentation de l’artiste et du projet. Qui sont les Innus ? C’est un peuple nomade qui se déplacent au gré des saisons. Et où vivent-ils ? Partout sur la Côte-Nord du Québec et du Labrador.

2. Consulter une toile de l’artiste SAM pour une appréciation (sur le TBI). L’élève repère des éléments connus et découvre ce qui le touche. Trouver et nommer les neuf animaux sur la toile.

3. Visionner la vidéo sur le mode de vie innu Animaux innusProduction Manitu inc. Durée : 3 min 30 s.

4. Ouvrir une discussion sur les animaux qui partagent le territoire avec les Innus. Énumérer le nom de tous les animaux observés sur la vidéo. À tour de rôle, piger un animal parmi le choix offert. Écrire son nom à l’endos de l’image.

.

5. Que veux dire « lignes de contour » ? C’est un ensemble des lignes ou surfaces qui bordent et délimitent extérieurement (un objet, un corps, une figure, une construction). Retracer les lignes de contour de son animal au crayon feutre noir. 

6. Tracer des lignes courbes au crayon mine, un peu partout sur l’image.

7. Effacer quelques lignes réalisées au crayon mine de façon à être satisfait du résultat et retracer au crayon feutre noir.

Entre le jour 1 et le jour 2

L’enseignant s’assure de la compréhension de l’enfant : les lignes de contour de son animal sont retracées au crayon feutre noir ainsi que les lignes courbes.

Jour 2

PRÉPARATION

Redonner à chaque enfant son dessin (identifié à l’endos).

Distribuer des crayons feutres de couleurs variées (1 paquet/table).

.

8. Dans quel environnement les Innus vivent-ils ? En été, ils vivent près de l’eau (plages) ; à l’automne, ils se déplacent ; en hiver, ils campent dans la forêt ; au printemps, ils se déplacent. Pourquoi ? En été, il fait trop chaud dans la forêt et il y a trop de mouches ; à l’automne, ils montent en forêt pour s’installer ; en hiver, ils chassent ; au printemps, ils reviennent au bord de la mer. Identifier les endroits habités par les Innus au fil des saisons.

9. Qu’est-ce que le blanc et le noir en arts visuels ? Le blanc est la réunion de toutes les couleurs et le  noir est l’absence de couleur.

10. Démonstration — Appliquer un pigment coloré au crayons feutres de couleurs variées. Colorier chaque partie en changeant de couleur là où les lignes se croisent. (On peut omettre de colorier quelques parties.) Optionnel — L’artiste joue de la guitare pendant cette étape.

.

Entre le jour 2 et le jour 3

L’enseignant s’assure de la compréhension de l’enfant : chaque partie est coloriée en alternance de couleur.

Jour 3

PRÉPARATION

Préparer sur le TBI les trois étapes de la réalisation pour consultation.

.

Placer sur une table :

– un perforateur

– du fil à pêche

– des ciseaux

– deux branches (ou bâtons).

Préparer le support — Fixer un bout de fil à pêche au centre d’une branche à l’aide d’un nœud ; placer la deuxième branche au centre et tourner le fil dans un sens puis dans l’autre en consolidant les deux branches ensemble par le milieu, puis couper le fil assez long pour le fixer au plafond.

Imprimer en double et couper les cartes du jeu de mémoire SAM EMBÊTE.

.

Redonner à chaque enfant son dessin.

Distribuer à chaque enfant des ciseaux.

.

11. Consulter les trois étapes de la réalisation (sur le TBI). Démonstration — Découper l’image (seulement l’animal) en ignorant les autres lignes.

.

12. Perforer un trou dans la partie supérieur du dessin. Attention à l’équilibre ! Il faut s’assurer que le dessin sera dans l’inclinaison souhaitée.

13. Passer un bout de fil à pêche dans le trou et faire un nœud. Nouer aux branches en plaçant les animaux volants en haut (couper le fil court), au centre ceux qui sautent (fil de longueur moyenne) et les autres en bas (fil long).

14. À l’aide du dépliant qui accompagne le jeu de mémoire de 20 images (créé par l’artiste), nommer son animal en langue innue.

15. Jouer au jeu de mémoire SAM EMBÊTE.

Étaler toutes les cartes face contre table et trouver une paire d’images. Énoncer le nom de l’animal en langue innue et rejouer, sinon c’est à l’autre de jouer. Le gagnant est celui qui a obtenu le nombre le plus élevé d’images.

.

Pour apprendre plus de mots en langue innue, voir : http://dictionnaire.innu-aimun.ca/Words 

.

CONCLUSION

Réflexions et évaluation des mesures à prendre pour respecter les besoins des êtres humains et d’autres êtres vivants.

EXTENSIONS

1. Apprendre le nom de tous les animaux en langue innue.

GLOSSAIRE

Culture : accumulation personnelle d’éléments qui guident (ou déterminent) le comportement d’un humain dans un environnement donné.

Forme : agencement des structures.

Lignes de contour : ensemble des lignes ou surfaces qui bordent et délimitent extérieurement (un objet, un corps, une figure, une construction).

.

.

CONTENU D’APPRENTISSAGEMINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DU QUÉBEC

À la fin du préscolaire, l’enfant doit pouvoir :

Utiliser adéquatement les objets, les outils et les matériaux

Les actions de motricité fine

Découper (carton).

Tracer (à main levée).

COMPÉTENCE 5 – Construire sa compréhension du monde

Cheminement de l’élève : il pousse son exploration du monde par des manipulations et des expérimentations, par des productions et des créations et lui permet de mettre sa pensée créatrice à l’œuvre, d’acquérir des connaissances, de développer des attitudes et des habiletés qui seront les assises de ses apprentissages futurs.

Composante de la compétence – Exercer sa pensée dans différents contextes : observer, explorer et manipuler.

Critères d’évaluation

  • Expérimentation de différents moyens d’exercer sa pensée

Attentes de fin de cycle : il est curieux et sait faire appel à ses connaissances et à sa pensée créatrice dans ses jeux et dans la réalisation de projets. Il utilise quelques éléments de base des différents domaines d’apprentissage que sont les arts.

DOMAINE GÉNÉRAUX DE FORMATION – Vivre-ensemble et citoyenneté Intention éducative
Permettre à l’élève de participer à la vie démocratique de l’école ou de la classe et de développer des attitudes d’ouverture sur le monde et de respect de la diversité.

Axe de développement – Engagement dans l’action dans un esprit de coopération et de solidarité

  • Processus de prise de décision (consensus, compromis, etc.)
  • Établissement de rapports égalitaires

LIEN CULTUREL – Enseignement traditionnel Animaux innus Production Manitu inc. Durée : 3 min 30 s.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES INNUS

Par Anne-Marie André / Uashat, Qc

OBJECTIF GLOBAL
Les objectifs pédagogiques innus
consistent à susciter chez l’enfant la connaissance et le respect de son groupe ethnique, de son environnement et de ses traditions et favoriser la découverte des divers aspects de la vie innue d’hier et d’aujourd’hui.

OBJECTIFS GÉNÉRAUX
2. Explorer l’environnement naturel des Innus

OBJECTIFS TERMINAUX
2.1 Identifier les éléments naturels dans la communauté

2.1.1 Nommer les éléments naturels autour de la communauté.

2.5 Nommer les éléments naturels au campement en forêt

2.5.6 Stimuler l’enfant à exprimer ses sentiments envers la nature qui l’entoure.

Tous droits réservés © 2016 ETAPMANITU

.

Précédant
1er cycle