PRÉSCOLAIRE – ARTS VISUELS / Environnement -Collage – Maternelle

LES ANIMAUX PAR LES OMBRES

PROJET

Réaliser un collage dans lequel se trouve un animal qui partage le territoire avec les Innus.

PISHU, le lynx – Crayon-feutre et papier (construction), 8 ½ x 5 ½ pouces.

Précédant
1er cycle

.

.

École St-Pierre Claver, Montréal, Qc. Classe Ève-Catherine Bertrand-Beaulieu, 2021-2022

.

.

MATÉRIEL

LE MATÉRIEL D’ART EST FOURNI PAR ETAPMANITU

1. Crayons-feutres couleurs : noir et rouge (Sharpie) (1/enfant)

2. Ciseaux (1/enfant)

3. Bâton de colle (1/enfant)

4. Papier (construction) jaune, 8 ½ x 11 pouces (coupé en 2 = 8 ½ x 5 ½ pouces) (1/enfant)

5. Papier (construction) vert, rouge et brun, 11 x 14 pouces (coupé en 2 = 5 ½ x 7 pouces) (1 bande de chaque couleur/enfant)

.

6. Papier (construction) noir, 11 x 14 pouces (coupé en 2 et en bandes de ½ pouce = 7 x ½ pouce) (2 bandes/enfant) et 4 x ½ pouces (2 bandes/enfant)

.

.

LANGAGE PLASTIQUE 

Forme : arrondie

Organisation de l’espace : répétition, alternance

Technique : collage

Vocabulaire : coller, déchirer, découper

.

OUTILS PÉDAGOGIQUES

Vidéo sur le mode de vie innu – Enseignement traditionnel – Production Manitu inc.

.

Animaux sonsDurée : 2 min 44 s.

.

Ben Houstie. Huile sur toile.

.

.

.

.

Modèle (à imprimer et à découper)

.

.

Animaux (à imprimer et à découper)

.

.

Jeu de mémoire (à imprimer en double et à couper)

.

.

Dépliant (à imprimer recto verso)

.

.

Ce projet est financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

.

.

ÉTAPES DU COURS

Jour 1

PRÉPARATION

Préparer sur le TBI (tableau blanc interactif) :

– la vidéo sur le mode de vie innu pour le visionnement

– une œuvre de l’artiste Ben Houstie pour consultation.

.

Imprimer du papier (construction) jaune, 8 ½ x 11 pouces (coupé en 2 = 8 ½ x 5 ½ pouces) (1/élève) ou tracer un rectangle au crayon-feutre noir de 7 x 4 au centre du papier.

Couper des feuilles de papier (construction) : vert, rouge et brun, format env. 11 x 14 pouces (coupé en 2 = 7 x 5 ½ pouces) (1 bande de chaque couleur/élève)

.

Distribuer à chaque enfant :

– trois languettes de papier vert, rouge et brun

– un papier jaune

– un bâton de colle.

.

1. Présentation de l’artiste et du projet. Qui sont les Innus ? C’est un peuple nomade qui se déplace au gré des saisons. Et où vivent-ils ? Partout sur la Côte-Nord du Québec et du Labrador.

2. Qu’est-ce que la culture ? C’est l’accumulation personnelle d’éléments qui guident (ou déterminent) le comportement d’un humain dans un environnement donné (la nourriture, les vêtements, la langue, les moyens de transport, etc.). Appréciation d’une oeuvre de l’artiste Ben Houstie (sur le TBI). L’enfant repère des éléments connus et découvre ce qui le touche : les couleurs et les formes.

3. Visionner la vidéo sur le mode de vie innu Animaux innusProduction Manitu inc. Durée : 3 min 30 s.

4. Ouvrir une discussion sur les animaux qui partagent le territoire avec les Innus. Énoncer le nom de tous les animaux observés sur la vidéo.

5. Donner à chaque enfant un papier jaune (un cadre a été préalablement tracé). Écrire son nom au verso. Que signifie « côté paysage et côté portrait » ? Placer le papier côté paysage. Démonstration : coller les languettes vertes, rouges et brunes, sur le papier jaune à l’horizontale à l’intérieur du cadre. Consignes : laisser des espaces jaunes de façon à créer de la lumière ; alterner les bandes de couleurs de façon à ce qu’il n’y ait pas une même couleur superposée ; ne pas dépasser le cadre ; ne pas coller de bandes brunes en haut de l’image.

Entre le jour 1 et le jour 2

L’enseignant s’assure de la compréhension de l’enfant : languettes de papier de couleurs alternées et collées à l’intérieur du cadre, pas de bande brune en haut de l’image, quelques endroits laissés jaunes.

Jour 2

PRÉPARATION

Préparer sur le TBI la vidéo sur le mode de vie innu pour un deuxième visionnement. 

Imprimer et couper les images d’animaux en double, 3 x 5.5 env. (1/élève).

Couper des feuilles de papier (construction) noir, format 11 x 14 pouces (coupé en 2 et en bandes de ½ pouce = 7 x ½ pouce) (2 bandes/élève) et 4 x ½ pouces (2 bandes/élève).

.

Redonner à chaque enfant son collage.

Distribuer à chaque enfant :

– un animal en papier

– quatre languettes de papier noir

– un bâton de colle

– des ciseaux.

.

6. Visionner de nouveau la vidéo sur les animaux. À tour de rôle, piger un animal parmi le choix offert. À l’aide d’un tableau, nommer es animaux en langue innue.

7. Dans quel environnement les animaux vivent-ils ?

8. Que signifie « lignes de contour » ? C’est un ensemble des lignes ou surfaces qui bordent et délimitent extérieurement (un objet, un corps, une figure, une construction). Démonstration : découper l’animal sur la ligne de contour.

9. Coller l’animal au centre du papier jaune.

10. Donner à chaque enfant 4 bandes de carton noir : deux de 4 ½ x ½ pouces et deux de 6 x ½ pouces. Démonstration : coller des bandes de carton noir sur la ligne du cadre, en haut, en bas et de chaque côté. Trouver la bonne longueur de bande et coller au bon endroit.

Entre le jour 2 et le jour 3

L’enseignant s’assure de la compréhension de l’enfant.

Jour 3

PRÉPARATION

Imprimer (recto verso) et couper le jeu de mémoire.

Imprimer (recto verso) le dépliant.

Redonner à chaque enfant son collage.

Distribuer à chaque enfant des crayons-feutres de couleur : noir et rouge (1/enfant).

.

11. Démonstration — Tracer des triangles dans la bordure de façon à créer un cadre à motifs utilisés par les Premières Nations.

.

Pointer à tous les pouces au crayon-feutre noir au préalable, si nécessaire.

.

12. Démonstration — Colorier à l’intérieur des triangles aux crayons-feutres en alternance des couleurs : noir et rouge.

13. Démonstration — Colorier à l’intérieur des triangles aux crayons-feutres en alternance des couleurs : noir et rouge.

14. À l’aide du dépliant qui accompagne le jeu de mémoire de 9 images, nommer son animal en langue innue.

15. Jouer au jeu de mémoire : étaler toutes les cartes face contre table et trouver une paire d’images ; énoncer le nom de l’animal en langue innue et rejouer, sinon c’est à l’autre de jouer. Le gagnant est celui qui a obtenu le nombre le plus élevé d’images.

École St-Pierre Claver, Montréal, Qc. Classe Ève-Catherine Bertrand-Beaulieu, 2021-2022

.

Diviser le groupe d’élèves en deux ; à tour de rôle, former le casse-tête le plus rapidement possible ; l’équipe qui termine la première à gagner.

Pour apprendre plus de mots en langue innue, voir : http://dictionnaire.innu-aimun.ca/Words 

.

CONCLUSION

Réflexion et évaluation des mesures à prendre pour respecter les besoins des êtres humains et d’autres êtres vivants.

EXTENSIONS

1. Apprendre le nom de tous les animaux en langue innue (jeu de mémoire).

2. Réaliser une exposition : écrire sur une carte le nom du projet, de l’enseignant.e ainsi que l’année en cours et fixer en haut des réalisations .

École St-Pierre Claver, Montréal, Qc. Classe Ève-Catherine Bertrand-Beaulieu, 2021-2022

.

GLOSSAIRE

Culture : accumulation personnelle d’éléments qui guident (ou déterminent) le comportement d’un humain dans un environnement donné.

Forme : agencement des structures.

Lignes de contour : ensemble des lignes ou surfaces qui bordent et délimitent extérieurement (un objet, un corps, une figure, une construction).

.

.

CONTENU D’APPRENTISSAGEMINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DU QUÉBEC

DOMAINE PHYSIQUE ET MOTEUR

À la fin du préscolaire, l’enfant doit pouvoir : 

Accroître son développement physique et moteur

Axe de développement Motricité

Composante — Exercer sa motricité fine : accomplir des actions comme découper, coller, déchirer ou plier ; manipuler différents matériaux (ex.: papier).

Attentes de fin de l’éducation préscolaire : il prend conscience de ses habiletés physiques et de ses capacités motrices. Il adapte ses actions à son environnement physique et humain.

DOMAINE COGNITIF

À la fin du préscolaire, l’enfant doit pouvoir :

Découvrir le monde qui l’entoure

Axe de développement — Pensé

Composante — Exercer son raisonnement : procéder par essais et erreurs (ex.: observer, tâtonner, expérimenter) ; s’initier à de nouvelles connaissances liées aux domaines d’apprentissage : ARTS (arts plastiques) expérimenter des éléments du langage plastique : forme, ligne et couleur.

Attentes de fin de l’éducation préscolaire : il utilise ses connaissances et fait appel à son raisonnement, par exemple pour questionner, expliquer, faire des liens et chercher à comprendre le monde qui l’entoure.

LIEN CULTUREL – Enseignement traditionnel Animaux sons – Production Manitu inc. Durée : 2 min 44 s.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES INNUS

Par Anne-Marie André / Uashat, Qc

OBJECTIF GLOBAL
Les objectifs pédagogiques innus
consistent à susciter chez l’enfant la connaissance et le respect de son groupe ethnique, de son environnement et de ses traditions et favoriser la découverte des divers aspects de la vie innue d’hier et d’aujourd’hui.

OBJECTIF GÉNÉRAL
2. Explorer l’environnement naturel des Innus

2.5 Nommer les éléments naturels au campement en forêt

2.5.6 Stimuler l’enfant à exprimer ses sentiments envers la nature qui l’entoure.

Tous droits réservés © 2016 ETAPMANITU

.

Précédant
1er cycle