LANGUES – MUSIQUE / Anglais – Chant – 3e cycle du primaire


LES VERBES IRRÉGULIERS PAR LA CHANSON ENGAGÉE PROJET Composer les paroles d’une chanson en anglais sur la mélodie d’une pièce musicale populaire. Voici une réalisation du projet en classe : Sur la mélodie d’une chanson de 4 Non Blondes « What’s Up » École Jean du Nord, Sept-Îles, Qc. Classe de Claudia Pelletier, adaptation scolaire,

LES VERBES IRRÉGULIERS PAR LA CHANSON ENGAGÉE

PROJET

Composer les paroles d’une chanson en anglais sur la mélodie d’une pièce musicale populaire.

Voici une réalisation du projet en classe :

Sur la mélodie d’une chanson de 4 Non Blondes « What’s Up »

École Jean du Nord, Sept-Îles, Qc. Classe de Claudia Pelletier, adaptation scolaire, 2017-2018

.

MATÉRIEL

1. Papier 14 x 17 pouces 

2. Crayon, gomme à effacer et feutre noir

3. Logiciel d’enregistrement

.

LANGAGE MUSICAL

Hauteur : registre (aigu, moyen, grave)

Timbre : voix- homme/femme

Qualité du son : sec/résonant

Organisation rythmique : basée sur un nombre déterminé de pulsations

.

OUTILS PÉDAGOGIQUES

Vidéo sur le mode de vie innu – Enseignement traditionnel – Production Manitu inc.

Mon territoire, Nitassinan, P. McKenzie Durée : 4 min 59 s.

.

.

.

.

.

Vidéo officielle

.

.

.

.

Carnet de traces

.

.

Prestation de la pièce musicale (Sam : guitare à 12 cordes/voix)

.

Ce projet est financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.

.

.

CONTENU DU CARNET DE TRACES

Les élèves fabriquent un carnet de traces de 8 pages et compilent les informations suivantes :  

PAGE COUVERTURE : écrire le verbe irrégulier choisi, à l’infinitif, écrire les 3 temps du verbe et écrire son nom en bas au centre. 

Page 2 : écrire une phrase engagée, en français et entourer le verbe irrégulier.

Page 3 : traduire la phrase en anglais.

Page 4 : écrire 3 questions à se poser : where, when, what ? 

Page 5 : trouver et écrire en anglais la réponse à au moins une des questions et ajouter deux autres réponses.

Page 6 : écrire la structure du langage musicale : registre, timbre et qualité du son.

Page 7 : écrire les verbes irréguliers repérés. 

Page 8 : écrire la traduction française des verbes repérés.

Réalisation d’un carnet de traces

.

.

ÉTAPES DU COURS

Jour 1

1. Introduction de la guitare à 12 cordes : prestation musicale de What’s going on The 4 non blonds. 

2. L’élève réalise un carnet de traces en manipulant et en pliant un papier 14 x 17 pouces en 8 carrés égaux. Il repère la page couverture et écrit son nom au bas de la page. Il numérote ensuite les pages de 2 à 8 dans les coins extérieurs. 

3. À partir d’une copie du texte, repérer ensemble les verbes irréguliers. Écrire les verbes trouvés à la page 7. Traduire et écrire en français, page 8. 

4. Visionner la vidéo sur la chanson engagée de Mon territoire, Nitassinan P. McKenzie Production Manitu inc. Durée  4 min 59 s. 

5. Exploiter ses connaissances antérieures : écrire une phrase (engagée) en français, page 2. Dans cette phrase, il doit y avoir un verbe irrégulier (voir liste), (ex. : Laisser voler les oiseaux). Entourer le verbe irrégulier.

Entre le jour 1 et le jour 2

L’enseignant vérifie que la cueillette d’information de l’élève soit conforme aux attentes – phrase engagée en français comportant un verbe irrégulier (p.2). 

Jour 2

6. Prestation musicale. Y a t-il des musiciens dans la classe ? SI oui, pratiquer la chanson : sol, la, do. L’élève est invité à chanter ou à jouer un instrument.

7. Qu’est-ce que la structure en musique ? Registre (aigu, moyen, grave), moyens sonore voix : chantée ou effets vocaux, timbre : voix : homme/femme, qualité du son : sec/résonant. Avec l’aide de son voisin, trouver et écrire son registre,  timbre et qualité du son sur la page 6 de son carnet de traces. 

8. Écrire le verbe irrégulier choisi, à l’infinitif, en haut de la page couverture (ex. : FLYING). Ensuite, écrire en dessous, les 3 temps du verbe (ex. : fly, flew, flown). 

9. Traduire la phrase écrite à la page 2, en anglais (ex. : Let the birds fly.) page 3

10. Écrire 3 questions à se poser : where, when, what ? à la page 4. La phrase de l’élève
doit pouvoir répondre au moins à une de ces questions. Répondre aux 2 autres questions. Trouver et écrire en anglais, la réponse (p. ex. what ? the birds, where ? high, when ? forever), page 5 (ex. : Let the birds fly high forever.).

Entre le jour 2 et le jour 3

L’enseignant vérifie que la cueillette d’information de l’élève soit conforme aux attentes : une phrase traduite en anglais comportant un verbe irrégulier (p.3), la structure musicale (p. 6).

Jour 3

11. Donner une version finale à chaque élève (arrangée par l’artiste). Prestation musicale de la nouvelle version (par l’artiste).

12. Traduire la chanson en français. Écrire la version française sur sa copie de la version finale.

13. Qu’est-ce que SLAM ? L’élève peut déclamer sa phrase avec force.

14. Décrire une situation de respect envers son groupe. Discuter sur l’importance d’écouter les autres. Au rythme de la guitare, chaque élève chante sa phrase. Première écoute de la performance (pratique).

15. Enregistrer la chanson. Chaque élève chante ou déclame sa phrase à tour de rôle.

.

CONCLUSION

Réflexions et évaluation des mesures à prendre pour tirer parti de ses connaissances antérieures comme sources d’information.

EXTENSIONS

1. Autoévaluation à partir d’une fiche. 

2. Quels sont les mots clés au passé : before, yesterday, last year, etc. ). Écrire la phrase au passée en l’accordant (ex. : The birds flew high before). 

GLOSSAIRE

Chanson engagée chant de révolte

Hauteur caractère de la sensation auditive liée à la fréquence d’un son périodique, qui fait dire que le son est aigu ou grave selon que cette fréquence est plus ou moins élevée

Timbre qualité particulière du son, indépendante de sa hauteur ou de son intensité mais spécifique de l’instrument, de la voix qui l’émet: Voix au timbre chaud. (Il est lié aux intensités relatives des harmoniques qui composent le son. 

Organisation rythmique manière dont la musique se trouve structurée, agencée; la structure elle-même. 

.

.

CONTENU D’APPRENTISSAGEMINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DU QUÉBEC

Démarche de recherche et de traitement de l’information

À la fin du 3e cycle, l’élève doit pouvoir :

Exploiter ses connaissances antérieures : tirer parti de ses connaissances antérieures comme sources d’information

Repérer : chercher une information particulière dans un texte – temps de verbes (irréguliers)

COMPÉTENCE 3 – Écrire des textes

Cheminement de l’élève : il produit un texte pertinent au regard des consignes et applique les conventions linguistiques visées par le texte. À partir d’un modèle ouvert et des ressources disponibles, il livre un produit final personnalisé qui témoigne de son imagination et de sa créativité et tient compte du public cible.

Composante de la compétence – Composer des textes en utilisant des stratégies

Critères d’évaluation

  • Respect des conventions linguistiques visées par la tâche
  • Caractéristiques du produit final

Attentes de fin de cycle : aidés de ses pairs et de l’enseignant, il recourt plus souvent et avec plus d’assurance à des stratégies de dépannage et d’apprentissage. Il produit un texte pertinent au regard des consignes et applique les conventions linguistiques visées par le texte.

COMPÉTENCE TRANSVERSALE 5 – Se donner des méthodes de travail efficaces

Évolution de la compétence : il parvient à s’approprier différentes démarches et méthodes et à les transposer de manière appropriée dans diverses situations.

Composante de la compétence – S’engager dans la démarche : réfléchir avant et pendant l’action à la meilleure façon d’atteindre l’objectif; faire appel à son imagination

Critères d’évaluation

  • Exécution de la tâche
  • Persévérance et ténacité dans l’action

DOMAINE GÉNÉRAUX DE FORMATION – Médias
Intention éducative
Développer chez l’élève un sens critique et éthique à l’égard des médias et lui donner des occasions de produire des documents médiatiques en respectant les droits individuels et collectifs.

Axe de développement – Appréciation des représentations médiatiques de la réalité

  • Qualité esthétiques des productions médiatiques
  • Formes d’expression esthétiques et artistiques

LIEN CULTUREL – Enseignement traditionnel – Mon territoire, Nitassinan, P. McKenzie Production Manitu inc. Durée : 4 min 59 s.

LIENS ARTISTIQUES

La formation musicale, dans une perspective d’évolution continue tout le long du primaire, développe le sens auditif de l’élève, son potentiel créateur au regard du monde sonore et ses habiletés à s’exprimer et à communiquer par la musique.

À la fin du 3e cycle, l’élève doit pouvoir :

Répondre aux indications sonores ou visuelles

COMPÉTENCE 2 – Interpréter des pièces musicales

Cheminement de l’élève : il tient compte des éléments expressifs et centre son attention sur les règles relatives à la musique d’ensemble.

Composante de la compétence – Appliquer des éléments techniques

Critères d’évaluation

  • Interprétation en rapport avec le caractère expressif de la pièce musicale
  • Utilisation adéquate du contenu musicale des éléments de techniques

Attentes de fin de cycle : dans son interprétation, il allie ses intérêts d’ordre affectif et cognitif aux indications de la partition pour mettre en évidence le caractère expressif de la pièce.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES INNUS

Par Anne-Marie André / Uashat, Qc

OBJECTIF GLOBAL
Les objectifs pédagogiques innus
veulent susciter chez l’enfant la connaissance et le respect de son groupe ethnique, de son environnement et de ses traditions et favoriser la découverte des divers aspects de la vie innue d’hier et d’aujourd’hui.

OBJECTIFS GÉNÉRAUX
1. Connaître et respecter son groupe ethnique
3. Apprendre les diverses traditions transmises par les anciens

OBJECTIFS TERMINAUX
1.8 Trouver des moyens de respecter son groupe

1.8.1 Décrire une situation de respect envers son groupe.

3.1 Trouver les valeurs transmises par les anciens

3.1.1 À l’aide d’exemples simples tirés de la vie quotidienne, trouver les valeurs véhiculées par les anciens.

Tous droits réservés © 2016 ETAPMANITU

.

Suivant
Précédant